Adresse : 2 Rue des Frères Floch
29530 Plonévez du Faou
contact@utlcentrefinistere.bzh
Téléphone : 07 69 36 58 73

Guingamp et la Vallée des Saints

 

Après la sortie Guingamp/Vallée des Saints (C. DUIGOU)

Il faut bien le dire, au départ de Châteauneuf et de Plonévez, il n'y avait pas que les mines qui étaient grises ! Le ciel, lui aussi, semblait avoir décidé de s'acharner sur nous : pas de doute la journée s'annonçait mal.

Et puis, à notre arrivée à Guingamp vers 10h, tout s'est arrangé comme par miracle, plus une goutte d'eau. Nous avons donc pu effectuer la visite de Guingamp sans ouvrir les parapluies.

Comme prévu, notre guide nous attendait. Jean-Paul ROLLAND est un érudit en matière de monuments de notre Bretagne intérieure. Rien ne lui est étranger. Il nous a donc piloté magistralement du château de Pierre II à la Basilique ND de Bon Secours, malheureusement fermée pour travaux. Néanmoins, la Vierge Noire de l'entrée reste visible.

Quelques explications inédites sur la Place du Centre et la célèbre fontaine La Plomée, un passage (rapide !) près des "œuvres" de l'Art Moderne comme l'Arpenteur ou Anima, un coup d'œil sur le Jardin Public et voilà Jean-Paul qui décide de nous mettre en prison ! Je plaisante, bien sûr : il s'agissait en réalité de la visite de la prison pennsylvanienne, unique en Europe. Là encore, avec sa verve intarissable, notre guide nous a fourni une quantité incroyable d'informations et de détails sur un site, ouvert à la visite certes, mais qui héberge aussi un établissement d'enseignement et de recherche universitaire dépendant du CNAM : l'INSEAC.

La traversée de part en part de l'Hôtel de Ville, ancien couvent des Augustines, nous a permis d'admirer trois toiles monumentales du peintre Paul Sérusier, avant de boucler la boucle, place du Vally.

Pour nous remettre de notre parcours matinal, le car nous a déposé à Plusquellec, à "La Table Gourmande" où chacun a pu vérifier que le restaurant portait bien son nom.

Après le repas, Jean-Paul ne pouvait pas manquer de nous faire traverser la rue pour une présentation de l'église de Plusquellec, avec sa chaire et sa piéta remarquable.

Juste quelques kilomètres de car et nous voici sur le site de la Vallée des Saints. Comme notre guide a participé à la genèse du projet, nous avons pu bénéficier d'explications de première main sur la création et l'évolution de ce site grandiose. La visite a commencé par une descente vers la chapelle de Saint-Gildas avec, là encore, des explications de détail, nous montrant que dans tous ces monuments, ces sculptures surtout, rien n'a été fait au hasard.

 Les statues, dont le nombre s'accroit régulièrement, remplissent de plus un plus l'espace qui leur est dédié. Les sculpteurs, que nous avons pu apercevoir en plein travail, ajoutent à l'ensemble une moyenne de 10 nouvelles statues par an. Des donateurs, organismes divers, entreprises, particuliers aussi, alimentent les souscriptions qui permettent d'ériger ces extraordinaires œuvres d'art.

 18h : un peu fourbus, mais au final ravis de cette journée, il était temps pour nous de laisser Jean-Paul ROLLAND regagner Guingamp et de remonter dans notre car pour un retour vers 19h.

 PS : si vous souhaitez approfondir le contenu des visites, consultez le site web de Jean-Paul ROLLAND, Président de l'association "Les amis du patrimoine de Guingamp" à l'adresse suivante : https://patrimoine-guingamp.net/

 

Statue contemporaine (l'Arpenteur)

 

 

Le château de Pierre II

 

La Basilique Notre-Dame-de-Bon-Secours et sa Vierge noire

 

La Place du Centre avec sa fontaine renaissance « La Plomée »

 

Jardin public "Commandant Billot" et son kiosque à musique

 

La prison de Guingamp (1841 -1941)

 

Les peintures de Paul Sérusier peintes de 1904 à 1905 exposées dans l’ancien couvent des Augustines (Mairie de Guingamp).

 

Déjeuner au restaurant "La Table Gourmande"à Plusquellec

 

L’après-midi, visite de l'église "Notre-Dame-de-Grâces" de Plusquellec avec sa chaire remarquable ainsi que sa piéta .

 

 

Visite de la Vallée des Saints avec sa motte féodale, sa chapelle Saint Gildas du 16 eme siècle, sa fontaine gauloise dont l’eau aurait le pouvoir de guérir les animaux, et ses statues monumentales de saints Bretons en granit.

     

 

 Photo de groupe