Adresse : 2 Rue des Frères Floch
29530 Plonévez-du-Faou
contact@utlcentrefinistere.bzh
Téléphone : 07 69 36 58 73

Simone de Beauvoir

Description

Simone de Beauvoir ou l’expérience de la liberté

L’influence de Simone de Beauvoir (1908 – 1986) a été déterminante, notamment grâce à la parution du Deuxième Sexe en 1949.

Nous analyserons cette somme imposante de mille pages sur la condition féminine où Simone de Beauvoir s’interroge sur les mécanismes qui ont permis l’oppression historique des femmes.

Nous montrerons que cette philosophie de la liberté et de l’engagement (« on ne naît pas femme : on le devient » comme le résume cette formule devenue célèbre) est en étroite parenté avec l’existentialisme sartrien. Bien qu’elle considère cet ouvrage comme « son essai le plus important », nous aborderons les autres pans de l’œuvre de Simone de Beauvoir : l’œuvre romanesque et surtout l’œuvre autobiographique.

 Après la conférence d'Olivier MACAUX...

Simone de Beauvoir, ce nom est connu d'un très grand nombre de personnes. Que l’on soit philosophe, ou écrivain, ou simplement intéressé par la vie. Elle a marqué son époque : ses documents, ses prises de positions, sa vie personnelle …

Née dans une famille bourgeoise classique, elle est littéraire et philosophe de formation . Elle écrit dans des journaux et en même temps elle devient la compagne de Jean-Paul Sartre, philosophe reconnu qui lui aussi défend l’égalité des sexes.

Elle écrit en 1949 « le deuxième sexe », son premier livre, où elle exprime déjà la pensée féministe. Elle ne cessera pas d’expliquer qu’être femme ne doit en aucun cas être l'esclave d’un homme. Elle continuera d’expliquer et de défendre la condition féminine et d’imposer des idées féministes : une femme est bien l’égale de l’homme. Elle n'a pas à se laisser imposer une façon de vivre en obéissant dans le couple, pas s’obliger à se marier et surtout ne pas se contraindre à la maternité. Elle écrit « Les mémoires d’une jeune fille rangée », livre autobiographique. Elle reprend d’ailleurs les idées féministes de Sartre.

Par ses écrits elle montre qu’elle s’émancipe et souhaite sortir du milieu privilégié d’où elle vient. Elle ne cessera de se rebeller et imposera ses idées féministes, même si dans sa famille, elle est considérée comme « une fille perdue » ! Alors que sa mère lui parlais de péché, de mauvaise vie de certaines filles, de religion, tout cela pendant son adolescence… Cela peut expliquer qu’elle ait eu envie de combattre ces idées …

Sa rencontre avec Sartre et la vie avec lui n’ont fait que donner corps aux idées quelle commençait d’avoir à l’esprit !

Elle a toujours gardé le même esprit et les mêmes pensées de sa jeunesse. Ainsi, elle a pris part à la défense de l’avortement, ce qui qui prolongeait ses premiers manifestes. Sa rencontre avec Che Guévara a aussi confirmé les idées politiques qu’elle défendait depuis sa jeunesse.

 Actuellement, des écrivains(aines) reconnaissent l’importance de Simone de Beauvoir, de ses écrits, des idées nouvelles qu’elle a su imposer et défendre !

 

Détail
Thème
Littérature
Conférencier
Olivier MACAUX
Prix
Gratuit pour les adhérents
Date
11/10/2022 14h00
Lieu
Plonévez-du-Faou
Durée
02h00
Référent
Annick LE BRIS
Nombre de place
150